Comment économiser jusqu’à 10000 euros en récupérant les matériaux de vos travaux de rénovation ?

Si vous effectuez une reconstruction, une rénovation ou une extension importante, il est probable que vous deviez engager une équipe de démolition. Il peut être tentant de leur tourner le dos et de les laisser tout démolir, mais vous pourriez vous priver d’une manne financière pouvant atteindre 10 000 euros en sautant le processus de récupération et de recyclage. C’est presque autant que si vous bénéficiez d’un dispositif de défiscalisation !

« Littéralement, tout peut être sauvé », dit André, un directeur des opérations dans une entreprise de démolition. « On peut vendre une longue liste de matériaux, comme des portes et fenêtres de style classique, des lampadaires originaux, des pare-feu ornés, des briques d’époque, certains types de planchers, des gravats de béton et même des toits rouillés. Le chic rustique et industriel étant l’une des tendances stylistiques des dernières années , il n’y aura peut-être jamais de meilleur moment pour la réutilisation des matériaux et le recyclage, ajoute t-il.

Combien le recyclage peut-il vous apporter ?

Les frais de démolition peuvent aller de 16 000 à 80 000 euros, la démolition d’une maison typique de trois chambres à coucher coûtant environ 20 000 euros. De nombreuses entreprises de démolition procèdent à une inspection avant la démolition et comptent tous les matériaux qui peuvent être récupérés, puis déduisent ce chiffre du coût total de la démolition. André donne l’exemple d’une maison à Strasbourg, une résidence en double brique avec des fenêtres et des portes d’origine, qui n’a coûté que 3 000 euros en frais de démolition après un processus de récupération complet.

Quels sont les matériaux de construction qui ont le plus de valeur ?

De nombreux matériaux de votre maison peuvent trouver une seconde vie avant ou en tandem avec l’équipe de démolition.

« D’un point de vue commercial, nous avons tendance à nous concentrer sur des choses qui ne sont plus en production, des choses qui ne peuvent plus être trouvées et qui valent beaucoup d’argent pour les bonnes personnes », dit André. Les portes d’époque et les fenêtres de plomb sont par exemple très demandées.

Pour les installations plus modernes, André recommande d’utiliser les marchés en ligne comme eBay et Facebook pour trouver un acheteur. « Je sais que beaucoup de gens pour qui nous avons fait de la démolition ont eu beaucoup de succès en vendant en ligne », dit-il. « Il a été rentable pour les propriétaires de prendre des photos et de les mettre sur Facebook et un bricoleur ou un rénovateur vient donner une nouvelle vie à l’objet ».

Il peut s’agir de fenêtres en aluminium, de cuisines et des appareils associés, d’appareils de salle de bains, de climatiseurs, de chauffe-eau, de clôtures de piscine, de ventilateurs de plafond et d’appareils d’éclairage.

Comment récupérer les matériaux de construction de valeur ?

André encourage les propriétaires à rechercher les entreprises de récupération dans leur quartier ou à faire de la publicité en ligne avant que ces objets de valeur ne soient réduits en miettes ou jeter aux décombres. Une de ces entreprises a une phrase d’accroche : « Appelez-nous avant de faire entrer les démolisseurs », et c’est ce qui est suggéré aux propriétaires de maison de faire pour gagner ou économiser de l’argent. Les propriétaires peuvent envoyer des images aux entreprises de récupération, qui viendront faire un devis si elles sont intéressées.

Le recyclage des matériaux peut permettre aux rénovateurs d’économiser sur les coûts de démolition. « Non seulement vous payez pour le jeter, mais vous payez aussi le constructeur pour le retirer. Nous le ferons gratuitement pour vous pour un double avantage pour les propriétaires », explique André.

Sinon, il faut savoir que les entreprises de récupération peuvent s’intéresser également à des « choses insolites » allant d’une partie d’un vieil avion ou de vieilles machines agricoles à des objets plus conventionnels comme des décors extérieurs et des barbecues.

Laisser un commentaire